UNICEF pour chaque enfant

Contacter notre conseillère UNICEF en patrimoine solidaire

MME DE SAGAZAN
Conseillère UNICEF
est à l'écoute de votre projet

         +33 1 44 39 77 52

Demandez le Guide du patrimoine Solidaire

LISEZ LE GUIDE !
avec toutes les informations utiles sur les transmissions au profit des enfants

UNICEF France - 3 rue Duguay-Trouin – 75282 Paris Cedex 06
Un service donateur - client à votre écoute : *0969 368 468 (*appel non surtaxé)

Madagascar : des milliers d’enfants protégés grâce à un legs

« Si possible en priorité aux enfants nécessiteux de Madagascar ». Par ces quelques mots dans son testament, Madame Joséphine participe à la protection de milliers d’enfants contre la violence et l’exploitation sexuelle. Découvrez son legs en action.

 

Laisser son empreinte de son vivant peut se faire de différentes façons. Pour certains, cela passe par une famille ou en faisant le bonheur de son entourage. Pour d’autres, c’est plutôt avoir une carrière brillante, ou encore faire une découverte scientifique. Madame Joséphine, elle, a laissé parler sa générosité.

 

Dotée d’une longévité exceptionnelle, puisque centenaire, elle a souhaité devenir testatrice pour plusieurs associations, dont l’UNICEF France, qu’elle a désigné légataire universel par testament authentique. Son souhait : venir en aide « si possible en priorité aux enfants nécessiteux de Madagascar », comme elle l’avait dicté à son notaire dans son testament.
Mariée sans enfant, puis veuve retraitée, c’est donc la somme de 285 000 euros, la part de son patrimoine revenant à l’UNICEF France, qui est aujourd’hui consacrée aux enfants de Madagascar, à travers un programme de l’UNICEF, comme elle le désirait.

 

Un programme contre la violence et l’exploitation sexuelle

 

Pour respecter les volontés de Madame Joséphine, l’UNICEF France a affecté son legs. Grâce à celui-ci, Madame Joséphine contribue à financer un programme de protection contre la violence et l’exploitation sexuelle y compris le tourisme sexuel, à Madagascar.

 

Ce financement est une opportunité unique pour l’UNICEF. Suite à la crise politique dans le pays en 2009 conjuguée à la crise économique mondiale, l’exposition des enfants de Madagascar aux violences a nettement augmenté, les rendant d’autant plus vulnérables aux différentes formes d’abus et d’exploitation. Le programme de l’UNICEF est ambitieux : il vise à cesser le tourisme et l’exploitation sexuelle commise à l’encontre des enfants, en renforçant les mécanismes de protection de l’enfance dans 5 régions de l’île à horizon 2015.

 

Pour ce faire, l’UNICEF travaille au quotidien pour assurer leur protection et agit avec différents publics. En amont, l’UNICEF est en contact direct avec plusieurs ministères du gouvernement Malgache pour contribuer à l’application des lois relatives à la protection de l’enfance, et pour mettre fin à l’impunité. En aval, en sensibilisant les acteurs touristiques, communautaires, les parents, et les enfants, l’UNICEF agit pour la prévention et le signalement de ces enfants exploités   et abusés.

 

Des milliers d’enfants protégés

 

Les bénéficiaires de ce programme sont nombreux. Par exemple, environ 800 000 enfants ont été avertis et sensibilisés sur l’exploitation sexuelle y compris le tourisme sexuel dans les 5 régions ciblées, et 5 000 enfants victimes ont été pris en charge puis réinsérés.
Par ailleurs, pour faciliter l’identification et la prise en charge des enfants victimes dans l’ensemble des sites couverts par le projet, près de 250 intervenants sociaux et représentants des forces de sécurité ont été formés. Une campagne nationale de communication et de sensibilisation du public a également été lancée. Tout cela, et bien plus, dans le but commun de mettre un terme à la violence et à l’exploitation sexuelle envers les enfants dans le pays.

 

Par la rédaction de son testament et de ses volontés, Madame Joséphine contribue ainsi à protéger les droits de milliers d’enfants de Madagascar pour leur offrir un avenir meilleur. Laisser son empreinte de son vivant peut donc se faire de différentes façons. Madame Joséphine a certainement choisi la plus belle.

 

Les legs, donations et assurances-vie sont essentiels pour pérenniser les programmes de l’UNICEF et répondre aux urgences. En 2017, 229 bienfaiteurs ont fait le choix de transmettre tout ou partie de leur patrimoine, soit 13,7 millions d’euros ont été ainsi collectés.

Contacter notre conseillère UNICEF en patrimoine solidaire

Florence LEHÉRICY
Chargée de relations bienfaiteurs
est à l'écoute de votre projet

 +33 1 44 39 77 52

Contacter votre conseillère UNICEF patrimoine solidaire

Florence LEHÉRICY
Chargée de relations bienfaiteurs est à l'écoute de votre projet
+33 1 44 39 77 52

Demandez le Guide du patrimoine Solidaire

Obtenez  le guide !
avec toutes les informations utiles sur les legs et assurances-vie au profit des enfants

Demandez le guide UNICEF du patrimoine solidaire

LISEZ LE
GUIDE !

sur les legs, donations et assurances-vie en faveur des enfants