UNICEF pour chaque enfant

Contacter notre conseillère UNICEF en patrimoine solidaire

MME DE SAGAZAN
Conseillère UNICEF
est à l'écoute de votre projet

         +33 1 44 39 77 52

Demandez le Guide du patrimoine Solidaire

LISEZ LE GUIDE !
avec toutes les informations utiles sur les transmissions au profit des enfants

UNICEF France - 3 rue Duguay-Trouin – 75282 Paris Cedex 06
Un service donateur - client à votre écoute : *0969 368 468 (*appel non surtaxé)

Florence, bienfaitrice : En concrétisant mon legs à l’UNICEF France, j’ai ressenti une grande paix intérieure…

Cheminement d’une longue réflexion personnelle, le legs s’est imposé comme une évidence pour Florence, retraitée de la région parisienne. Pendant une quinzaine d’années à l’étranger, elle s’est enrichie de projets professionnels, de rencontres et d’aventures humaines. Aujourd’hui, Florence transmet aux enfants bien plus que son patrimoine : ce que le monde lui a apporté. Portrait d’une dame au grand cœur.

 

« Quand j’étais petite, ma mère me disait souvent qu’il fallait penser aux enfants. Aujourd’hui, ma mère n’est plus de ce monde, donc quelque part j’ai exaucé son vœu… »
Florence est une altruiste d’une générosité incommensurable. Riche d’un parcours de vie semé de rencontres, de voyages, et d’expériences humaines intenses, elle a voulu donner définitivement un sens profond et solidaire à sa vie à l’aube de sa retraite. « Il faut avoir de l’argent pour soi afin de vivre convenablement, explique-t-elle. Mais il faut savoir aussi en donner car l’argent n’est qu’une énergie qu’il faut transmettre pour donner les moyens aux enfants de se réaliser. J’ai souhaité transmettre une partie de mon patrimoine à l’UNICEF France, pour que cet argent soit utile aux enfants qui en ont le plus besoin»

 

Écouter le parcours de vie de Florence, c’est une invitation au voyage, à l’évasion, et surtout à la réflexion sur le sens que chacun peut donner à son existence…

 

« Vivre à l’étranger, cela m’a beaucoup apporté humainement »

 

De 1999 à 2015, Florence a exercé son métier de consultante en Telecom à l’étranger, essentiellement dans des pays arabes. Son parcours professionnel d’expatriée l’emmène en Tunisie au début des années 2000, puis au Maroc où elle révèle et développe sa fibre solidaire en proposant bénévolement ses services à des associations locales. Des cours de soutien scolaire pour des enfants marocains, et du coaching en recherche d’emploi pour les diplômés car elle a toujours aimé le lien intergénérationnel et ainsi transmettre son savoir aux plus jeunes. « Il est beaucoup plus facile d’être soi-même à l’étranger, raconte Florence. On a beaucoup plus de liberté, là-bas les gens nous acceptent pour notre valeur, pour ce que nous sommes, et ils ne font pas de comparaison ce qui naturellement nous encourage à nous exprimer tel que nous sommes. J’aime le contact humain avec des gens différents. »

 

En 2009, Florence s’envole pour le Moyen-Orient et atterrit en Syrie, un pays qui a une place toute particulière dans son cœur, et résonne inévitablement dans ses souvenirs. « J’ai vécu deux ans à Damas. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette ville et la culture syrienne. Les Syriens sont des gens très calmes et gentils, et leur langue arabe est douce comme une musique… » Silencieuse pendant de longues secondes, Florence prend le temps de se remémorer la Syrie et ses rencontres. Tout en mesurant la gravité de la situation actuelle, elle ne peut s’empêcher d’avoir une pensée régulièrement pour les personnes qu’elle a côtoyées, et aussi pour toutes ces familles qui ont dû fuir le pays. « Quel désastre en Syrie, trop de souffrances… » résume-t-elle.

 

Florence a quitté la Syrie en janvier 2011, quelques mois avant le début  de la guerre, pour retourner en Tunisie alors que la révolution arabe allait éclater… 

 

« L’esprit du legs, c’est transmettre pour que cela soit utile »

 

Depuis l’année dernière, Florence est de retour à Paris après une quinzaine d’années jalonnées de missions professionnelles et d’aventures humaines. Posée, profitant de sa retraite, elle a pris le temps de la réflexion durant l’été 2015 pour réfléchir à la manière de transmettre son patrimoine aux personnes les plus démunies. « Je suis de nature économe, et je me suis toujours donnée du mal tout au long de ma vie pour économiser, explique Florence. Mais donner, c’est contribuer au bonheur des autres. Selon moi, l’esprit du legs, c’est transmettre pour que cela soit utile. » 

 

Après un rendez-vous avec son notaire qui lui donne des conseils avisés, et quelques visites sur les sites Internet de l’UNICEF France, Florence arrête sa décision en septembre 2015 en contactant par mail nos services. « J’ai choisi l’UNICEF pour sa notoriété et sa fiabilité. J’ai confiance en une telle organisation internationale. Le slogan de votre campagne sur les transmissions de patrimoine  «  Il n’y a pas d’âge pour rêver d’un avenir meilleur » m’a beaucoup plu aussi. Je dirai même qu’il n’y a pas d’âge pour faire un testament. Il faut sentir quand c’est le bon moment, et surtout ne pas hésiter si on a envie de faire un legs » insiste-t-elle.

 

« L’éducation valorise les enfants »

 

Sans enfants, ni héritiers, Florence a écouté son cœur en transmettant une partie de son patrimoine pour les enfants du monde. Un geste qui lui procure une grande paix intérieure. « Ce n’est pas une satisfaction personnelle, explique Florence. C’est juste le sentiment profond que mon legs servira mieux aux enfants ».

 

Rassurée pour l’avenir de son patrimoine, Florence apprécie tout particulièrement le thème de l’éducation porté par notre association. « Petite, je n’avais pas beaucoup d’amis mais j’aimais lire. J’ai ainsi compris le pouvoir de l’éducation, et je suis convaincue que c’est bénéfique. L’éducation valorise les enfants, les aide à grandir et à se construire » raconte Florence.

 

« Il n’y a pas d’heure pour faire son testamentinsiste Florence. Il ne faut pas hésiter, car de toute manière on ne saura jamais quand arrivera notre fin. Comme on le dit dans les pays arabes « Inchallah »… » 

Contacter notre conseillère UNICEF en patrimoine solidaire

Florence LEHÉRICY
Chargée de relations bienfaiteurs
est à l'écoute de votre projet

 +33 1 44 39 77 52

Contacter votre conseillère UNICEF patrimoine solidaire

Florence LEHÉRICY
Chargée de relations bienfaiteurs est à l'écoute de votre projet
+33 1 44 39 77 52

Demandez le Guide du patrimoine Solidaire

Obtenez  le guide !
avec toutes les informations utiles sur les legs et assurances-vie au profit des enfants

Demandez le guide UNICEF du patrimoine solidaire

LISEZ LE
GUIDE !

sur les legs, donations et assurances-vie en faveur des enfants